INSTITUT SAINT-HENRI

Rue du Commerce, 21

B-7780 COMINES

( 056 55 53 57 - Fax 056 55 68 47

 

 

PROJET D’ETABLISSEMENT

Préambule

« Le texte ci-dessous constitue notre projet d’établissement. Ce document exprime notre volonté collective de concrétiser le projet éducatif et pédagogique de notre Pouvoir Organisateur en réalisant pendant les trois prochaines années les quelques actions définies comme prioritaires par et pour notre communauté éducative. Celles-ci s’inscrivent dans le cadre du décret « Missions » du 24 juillet 1997 et en cohérence avec l’inspiration du projet éducatif du réseau, « Missions de l’école chrétienne », ainsi que des projets pédagogiques de la FESeC. »

La réalisation de ce projet d’établissement qui est une œuvre collective nécessitera la collaboration des différents partenaires : élèves, parents, enseignants, éducateurs, direction, pouvoir organisateur, acteurs externes. Cette responsabilité partagée par les différents acteurs s’exerce à toutes les étapes du projet : sa conception, sa réalisation, son évaluation.

La mise en œuvre de notre projet d’établissement s’inscrit dans la continuité des actions entreprises ces dernières années et dans la tradition de l’école. Ces réalisations déjà présentes constituent un appui important sur lequel les innovations projetées s’enracinent. C’est pourquoi on trouvera également des traces de ce « capital départ » dans le texte ci-dessous.

Le projet d’établissement représente une intention que nous nous engageons à concrétiser. En choisissant ces quelques priorités, notre objectif est de les faire aboutir. Bien sûr, ces intentions devront êtres confrontées aux réalités du terrain et notamment à une disponibilité des moyens nécessaires à leur mise en œuvre. Pour effectuer cette confrontation entre nos intentions et nos actions, nous nous engageons à évaluer régulièrement l’avancement de notre projet ainsi que les résultats au terme de trois ans. Pour respecter la dimension partenariale de ce projet d’établissement, l’évaluation de celui-ci s’effectuera notamment au conseil de participation qui en a reçu mandat. Si des actions n’ont pu aboutir, si des défis n’ont pu être relevés, au moins devrons-nous en identifier les raisons et mettre en œuvre les actions de régulation nécessaires.

Cette introduction décrit l’esprit dans lequel nous souhaitons que ce texte soit lu tant au départ qu’au terme de notre projet d’établissement ».

Introduction

Le document qui suit fait suite aux réunions du conseil de participation tenues pendant l’année 1998.

Après avoir fait un état des lieux, écouté les pistes proposées par chacune des composantes du Conseil, celui-ci a dégagé des priorités.

La commune de Comines-Warneton, est une petite ville de 18000 habitants en milieu rural et de petites industries, enclave de Wallonie étirée sur 15km entre la France et la Flandre. Notre école s’adresse aux jeunes de la région, cominois, français et flamands.

Avec les autres écoles secondaires de Comines-Warneton, elle s’efforce de leur proposer une offre d’enseignement adaptée et diversifiée.

Notre école s’engage, conformément à sa mission d’école chrétienne, à développer chez les élèves et dans la Communauté éducative les valeurs suivantes :

le respect de l’autre.

la solidarité responsable.

l’intériorité.

la créativité.

le sens du pardon.

le don de soi.

la confiance dans les possibilités de chacun.

Fidèle à l’esprit des fondateurs et des éducateurs qui nous ont précédés jusqu’aujourd’hui, notre école croit qu’elle a mission d’annoncer l’Evangile à travers l’instruction et l’éducation qu’elle dispense

Elle veut continuer

à promouvoir un enseignement de qualité,

à prôner un travail régulier, une discipline au service du bien de tous

à proposer une formation exigeante qui aidera chaque jeune à s’épanouir, le préparera à poursuivre ses études et l’aidera à s’insérer dans la vie professionnelle, sociale et culturelle d’aujourd’hui et de demain

Elle soignera l’accueil de tous, portera une attention soutenue aux moins favorisés. Elle se veut une école ouverte sur son environnement et sur le Monde.

Enseignement en alternance (CEFA)

En partenariat avec les écoles collaborantes du CEFA libre de Mouscron-Comines, notre école continuera :

à accueillir les jeunes qui envisagent une formation en alternance (école-entreprise)

à les informer, leur proposer des formations adaptées.

à leur permettre de une intersection socio-professionnelle et d’acquérir des certificats de qualification.

et participera aux projets de délivrances de certificats d’études et d’enseignement.

Accueil des élèves de l’enseignement spécialisé.

Les élèves issus de l’enseignement spécialisé seront informés, accueillis et accompagnés par leurs professeurs et l’équipe PMS.

Utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC).

Depuis longtemps, notre école a investi en informatique et dans les NTIC en synergie avec l’école de Promotion sociale et le graduat Saint-Henri : équipements des salles d’informatique avec accès aux NTIC, formations de professeurs, …

Elle est donc partie prenante du projet WIN de la région wallonne : 2 salles-pool, 2 locaux Internet, une salle multimédia, une salle de documentation, dégagement d’heures NTPP, formation du personnel, … et ouverte à toute proposition pédagogique nouvelle dans ce domaine.

Elle veut aider les élèves à entrer dans la « culture des multimédia » pour qu’ils puissent tirer le meilleur profit de ces technologies pour leur vie.

Pratiques pédagogiques.

Le parcours scolaire de chaque jeune est idéalement un plan incliné de progression constante, où il prend de plus en plus d’autonomie dans sa propre formation, accompagné par l’équipe des professeurs, des éducateurs, et des parents.

Notre école veut tendre vers cet idéal par ses pratiques pédagogiques : évaluations formatives et sommatives, pédagogies différenciées et adaptées, organisation de cours de remédiation, d’études surveillées ou dirigées après 16h, rencontres de collaboration entre professeurs de niveaux différents, collaboration avec le PMS et les parents.

Internat.

Notre école dégage des moyens humains et matériels pour organiser un internat mixte qui accueille, aussi, des élèves inscrits dans les écoles fondamentales organisées par le Pouvoir organisateur de Saint-Henri et dans d’autres écoles secondaires du réseau et. Elle veut en faire, pour chaque jeune qui y est accueilli, un lieu de vie épanouissant et d’éducation..

Pastorale.

Notre école, chrétienne, favorise en son sein le travail d’animation d’une équipe pastorale, ouverte à tous. Durant l’année scolaire, nous proposons aux élèves : notamment

des temps de célébration : début et fin d’année, temps forts liturgiques.

des rencontres avec des témoins ou des personnes-ressources.

une ouverture sur le monde et les autres par exemple par informations sur les problématiques du tiers-monde, du quart-monde, de la paix…

la participation à des actions ou campagnes de solidarité.

des temps de ressourcement, notamment une retraite en 5ième et 6ième.

Articulation avec l’enseignement fondamental

Des initiatives seront prises ou poursuivies pour informer les élèves de 6ième primaire et leur permettre de vivre le plus harmonieusement possible leur entrée en secondaire :

journée sportive des 6ièmes.

information aux parents des élèves de 6ième primaire.

journées portes ouvertes réservée aux futurs élèves de 1ère rénové et à leurs parents (généralement le dernier samedi de juin).

permanences d’accueil et d’inscription (début juillet et 2ième quinzaine d’août).

journées d’accueil réservées aux élèves de 1ère rénové (début septembre)

concertation entre enseignants du degré supérieur du primaire et du 1er degré du secondaire.

Participation des élèves à l’accueil des nouveaux.

Organisation de la 3ième année dans le 1er degré.

Les élèves qui, en fin de 2ième année dans le 1er degré, n’ont pas atteint les socles de compétence prévus à la fin de « l’enseignement fondamental » (fin de la 2ième secondaire) recevront l’avis d’orientation du Conseil de classe et de l’équipe PMS. S’ils souhaitent accomplir une 3ième année dans le degré pour tenter d’atteindre les socles de compétences prévus à la fin du 1er degré, ils pourront l’effectuer dans notre école.

Orientation des élèves et développement du projet personnel de l’élève.

A la fin du 1er et du 2ième degré, les élèves et les parents seront informés sur les formes d’enseignement et les options des 2ième et 3ième degrés.

Pour aider les élèves du 3ième degré à préciser leur choix d’études et de profession, diverses activités sont organisées ou relayées par l’école :

après-midi d’information sur les études supérieures pour les élèves de 5ième et 6ième et pour les parents de 6ième. (Ces initiatives seront ouvertes aux autres écoles secondaires du réseau).

activités telles que opérations carrières, « un jour avec… », conférences, portes-ouvertes dans l’enseignement supérieur,…

documentation sur les études supérieures.

animation et rencontres individuelles avec l’équipe PMS.

en 6ième TQ, stages en entreprises.

Lignes de force.

Pour les années 1999-2001, les partenaires de l’école ont décidé de privilégier

Le Respect.

avec les accents suivants :

le respect de soi.

le respect des autres.

le respect du travail.

Dans cette ligne, des activités éducatives seront menées dans les secteurs suivants :

sécurité routière.

hygiène.

éducation affective et sexuelle.

langage et expression.

politesse.

respect du travail - des éléves .

                                     - des professeurs et éducateurs.

du personnel administratif et ouvrier.

des parents, …

éducation à la citoyenneté.

solidarité à l’intérieur et avec l’extérieur de l’école.

Ces activités seront menées grâce à la sensibilisation et avec la participation de tous les partenaires de l’école. (élèves, parents, professeurs et éducateurs, personnel ouvrier et administratif, Pouvoir organisateur, partenaires extérieurs).

Ces projets se concrétiseront par des actions éducatives, pédagogiques et pastorales.